Protection des plumes contre les mites

 

Le stockage des plumes ou des cous se doit de les protèger des mites, susceptibles de les attaquer, et il existe plusieurs procédés simples à mettre en oeuvre:

1/ Les boules de naphtaline, classiques, mais désormais interdites de commercialisation, sont d'une efficacité indiscutable mais la forte odeur dégagée et qui imprègne durablement est un inconvénient certain....pour nous tous..et qui sait peut être pour les poissons eux mêmes??

                                                                                                       

2/ Le stockage dans une feuille de papier journal est une excellente protection de par l'odeur persistante de l'encre d'impression! Quelles que soient vos convictions, préférez la "feuille de chou" locale, le canard enchaîné, Charlie Hebdo ou Mariane qui fleurent vraiment bon l'encre d'imprimerie sur un méchant papier journal "sui generis", aux prestigieux Match, Express ou Nouvel Obs...sur papier glacé "inodore"!!

                                                                                         

3/Le tabac lui même représente également une protection efficace et des plumes stockées en compagnie d'un cigare sont à l'abri!!Il va de soi que si le simple "ninas" peut convenir comme "dame de compagnie" à vos médiocres cous indiens, les cous du Limouzin, du Léon, les Américains Metz et Hoffman mériteront, noblesse oblige, de purs Havanes..!

                                                                                  

                                                                              

                                                                            

4/Le bois de cèdre a pareillement un pouvoir répulsif certain car il contient des phénols que entrent dans la composition des antimites du commerce, et en compagnie d'une poignée de copeaux vendus dans les animaleries en guise de litière, , vos plumes pourront dormir tranquilles une saison avant qu'il ne faille emplacer leur"litière"!!Venus d'Afrique du nord, les cèdres ont été implantés en France, (forêts du mont Ventoux) et,à défaut de copeaux, une petite branche n'est pas difficile à trouver, peut être même dans le jardin de votre voisin..!                                                                               

                                                                                                

 

5/ De nombreux autres parfums font fuir les mites, certains "culinaires" tels les clous de girofle, le thym, le poivre, d'autres plus séduisants tels la menthe, la lavande..... l'eucalyptus.....le camphre qui, c'est bien connu, donne des" vapeurs" aux mites, issu du camphrier venu d'Extrème Orient et implanté dans le midi.....ou les simples écorces de citron séchées

                                              

                                                                   

alors.....vous serez impardonnables si d'aventure ces bestioles faisaient encore des ravages dans votre réserve de plumes durant l'hiver qui approche