Bambousite quand tu nous tiens....

En l'honneur de notre ami Pierroclairdelalune , véritable amoureux du bambou, doublé d'un artiste incomparable qui fabrique des cannes comme expliqué dans son blog consacré à ce sujet , a été composée cette ode à sa gloire e

A l'intention de tous ceux qui s'enterrogent sur les puissantes motivations qui peuvent animer d'une telle énergie un"palmiste" pour lequel il serait si facile de s'équiper, comme rout un chacun,, de cannes modernes en carbone......le réponse est ci-dessous.....bonne lecture!!

**********************

 

La complainte de Pierraubambou

(Sur l’air de Sarah de Georges Moustaki)

***

La canne que j’aime tant

Est dépassée depuis longtemps..

Bambou trop lourd, trop raide et lent

Ne devrait plus la faire aimer

Comme on l’aimait dans l’autre temps

Malgré son prix exorbitant

****

Ne riez pas, n'y touchez pas

Gardez vos larmes et vos sarcasmes

 

Lorsque la palm nous réunit

Nous sommes tant à l’unisson

Que dans ma main elle frémit

Toute envahie par le frisson

Suivi de ces sublimes spasmes

Qui me conduisent à l’orgasme!

Elle est la seule

Qui me rassure

Et panse la blessure

De mon impuissance qui perdure!

************