Plumes et mouches Cul de canard

************************

Si Marc Petitjean est aujourd'hui le pape incontesté des montages en cul de canard, l'utilisation de ces plumes pour monter des mouches artificielles date des années 20 et la dénomination "cul de canard" pour désigner ces plumes puis par extension ces mouches est une marque déposée seulement en 1950 par Henri Bressson

Aux débuts des années 1950, le " Sorcier de Vesoul" - c'est son surnom - aurait commencé à fabriquer ces mouches artificielles en remplaçant les hackles de collerette traditionnels par une ou deux plumes qu'il baptise " Cul-de-Canard" rabattues en cône ou demi-cône sur un corps en herl vert, orange, carmin, jaune...

En 1970, Aimé Devaux, fabriquait des artificielles avec hackles et plumes de " Cul-de-Canard " mélangés.

En 1983, le monteur slovène Maryan Fratnik, utilisait les pointes de ces fameuses plumes pour suggérer des ailes.
En 1988, Jean-Marc Chignard, qui venait de racheter la marque" Colombier ", avait le besoin impératif de compléter sa collection et décidait de fabriquer, lui aussi, des mouches " Cul-de-Canard " de façon traditionnelle mais avec une amélioration: le corps était également en" Cul-de-Canard ".

Deux années plus tard, les mouches Petitjean voyaient le jour car en 1990, Marc Petitjean s'est installé monteur professionnel et depuis cette date, il n'a cessé d'améliorer sa production qui compte à l'heure actuelle des centaines de modèles

C'est donc 40 ans avant Petitjean que H Bresson a baptisé le premier ces plumes "culs de canard",..dont l'histoire remonte aux années 1920 comme le raconte Charles Richter dans le n°5 de "Pêche mouche"

************************