Palm sous haute tension!

INTRODUCTION

Les risques d'accident du pêcheur liés aux orages et aux lignes électriques HT et BT existent réellement. Chaque année, la presse relate des faits divers malheureux avec des électrocutions dues au contact ou la proximité des lignes électriques, et, plus rarement des foudroiements par des éclairs d'orage, accidents graves voire mortels!

Ces faits restent fort heureusement assez rares mais il est important de savoir comment les éviter pour rentrer à la maison sans accident, en n'oubliant pas que nos modernes cannes en carbone conduisent remarquablement l'électricité,..risque majoré par leur "effet de pointe".

********************

Notions élémentaires d'électrostatique
La matière est constituée d'atomes formés d'un noyau chargé positivement et d'un nuage d'électrons chargé négativement à valeur équivalente ce qui permet à chaque atome d'être de charge neutre. Les matériaux solides sont un ensemble de molécules liées entre elles et composées d'atomes.

* Par frottement de deux matériaux entre eux, fourrure et bâton d'ébonite par exemple, il est possible d'arracher des électrons de l'un et de les voir se déposer sur l'autre. Le premier portera alors une charge globale positive (perte d'électrons) et le second une charge globale négative (gain d'électrons).


C'est ce qu'on appelle l'électrisation par frottement.

*Si on rapproche deux éléments de même charge, négative 1 ou positive 3 , ils se repoussent mutuellement, s'ils sont de charge opposée, ils s'attirent 2

                                       

*Si on met en contact deux matériaux chargés de signe contraire, les charges vont s'équilibrer par un déplacement de l'excès d'électrons de l'un vers l'autre. Il s'établit alors un courant non permanent qui s'arrêtera quand les deux matériaux seront neutres (autant de charges positives que négatives).
Les deux matériaux ne s'équilibrent électriquement que par contact, l'un sur l'autre, ou s'ils sont reliés par un matériau conducteur car l'air qui les sépare est isolant c'est-à-dire que sa structure moléculaire ne permet pas le déplacement d'électrons sauf dans certains cas.

*L'air est capable de maintenir un champ électrique entre deux matériaux chargés et les isoler jusqu'à une certaine valeur du champ électrique appelé " champ disruptif " au-delà duquel il devient conducteur et l'équilibrage de charge se produit.par un claquage bref (arc électrique=éclair), le temps que les deux matériaux s'équilibrent électriquement

Pour l'air la valeur du champ disruptif est de 36 000 V/cm
ce qui signifie que pour un champ électrique de 36 000 V entre 2 matériaux
un arc électrique va se déclencher entre eux lorsqu'ils ne seront plus séparés que par une distance de 1 cm.

******************

Application pratique à la foudre

*Dans des conditions normales stables de beau temps, une charge négative domine au sol. Dans l’atmosphère, les rayons cosmiques provoquent une faible ionisation de l’air à l'origine du "champ électrique par beau temps". Les ions formés se partagent le ciel de façon suivante : Ions positifs vers la tropopause et ions négatifs vers le sol.

*Pendant un temps orageux
, les molécules d'eau des nuages à l'état gazeux sont séparées par de l'air isolant naturel. Elle se frottent entre elles grâce aux mouvements de convection dus à la chaleur et s'électrisent au point de former des zones chargées positivement (haut du nuage) et d'autres chargées négativement (bas du nuage) Le nuage se transforme en pile qui se charge de plus en plus et les charges électriques peuvent devenir telles qu'un phénomène de claquage survient soit dans le nuage lui-même, soit entre deux nuages ou soit entre le nuage et le sol.

Le foudroyage

Un éclair peut frapper n'importe qui , à fortiori un pêcheur


Le bas du nuage est chargé négativement 1 et va repousser suffisamment les charges négatives au sol 2 pour reconstituer une "pile" entre le sol et le bas du nuage 3
Par "effet de pointe",( pour un potentiel donné, le champ électrique est d'autant plus grand que la pointe est fine et serait infini pour une pointe parfaite)

                         

il peut y avoir accumulation d'un quantité importante de charges positives sur un point surélevé (clocher arbre, colline, pic rocheux, pointe d'une canne à pêche en carbone), accumulation qui pourra durer suffisamment pour que se produise l'éclair traduisant le claquage de l'air entre le nuage et de préférence un de ces points surélevés 4. La charge électrique est alors rééquilibrée ou presque jusqu'à la prochaine situation de claquage de l'air.

                             

L'effet de pointe fait qu'il est dangereux pour un pêcheur de maintenir sa canne en l'air, d'autant plus si elle est en carbone, excellent conducteur 5

Sous un ciel orageux, l'effet de pointe du scion peut pour favoriser un arc électrique (éclair) entre le nuage et la canne à pêche qui se poursuivra jusqu'au sol en passant par le corps conducteur électrique du pêcheur, le "foudroyant"en quelques millisecondes. L'éclair transporte en effet 100 millions de volt en 25 millisecondes pour une énergie de 140 kw/h et provoque de graves brûlures, voire entraîne la mort immédiate dans certains cas heureusement rares

Principaux conseils aux pêcheurs en cas d'orage ·

Ne pas rester immergé dans la rivière
Ranger sa canne à pêche et ne pas la pointer vers le ciel en se déplaçant surtout si elle est en carbone
Ne pas se protéger de la pluie avec un parapluie à bout métallique
Ne jamais s'abriter sous un arbre isolé dans une plaine, rechercher plutôt un abri creux au pied d'un bâtiment ou d'une paroi verticale

***************************************

L'Electrocution

par les lignes à Haute tension a conduit EDF à installer des panneaux de prévention

***********************

Pour produire de l'électricité sur un circuit conducteur on utilise un générateur de courant qui va entretenir le déplacement des électrons dans les cables constituant les lignes

Un générateur continu est caractérisé par deux pôles chargés positivement et négativement. La différence de charge entre ses pôles définit la tension notée généralement U ( volts)

On peut déterminer la grandeur de ce courant en mesurant le débit d'électrons par unité de temps, c'est l'intensité notée généralement I (Ampères)

Généralement le circuit
qui relie les pôles du générateur a une résistance électrique notée R qui va ralentir le débit de charges,et

limiter donc l'intensité suivant la loi d'Ohm : U = R . I

************************

Application pratique à l'électrocution par ligne HT ou BT

Les lignes HT et BT sont composées de câbles non gainés par un isolant avec une tension électrique respective de quelques dizaines à plusieurs dizaines de milliers de volts. Elles sont accrochées à des pylônes isolés du sol. Le courant qui les traverse est alternatif afin de favoriser le transport sur de longues distances.
Ces lignes partent des sites de production avec de Très Hautes Tensions (THT) de 400 000 Volts et plus et se répartissent sur le territoire par un réseau passant progressivement par plusieurs niveaux HT et BT grâce à des transformateurs. Ainsi l'électricité arrive dans les villes et villages.

Avec certaines configurations du terrain ou certaines lignes, la distance qui sépare le sol d'un câble de transport d'électricité peut être inférieure à 6 ou 7 mètres et un pêcheur avec certaines cannes peut les percuter par inadvertance. Les conséquences sont graves puisqu'en touchant avec sa gaule ou éventuellement sa lignes dans certaines circonstances, pluie notamment, un câble, il établit un circuit avec un générateur dont la tension est très élevée.

.
Le courant qui s'établit alors est fonction de la résistance électrique du corps humain (environ 5 000 ohms ) et d'après la loi d'ohm (en simplifiant volontairement), il a donc une intensité de 4 A environ pour une simple ligne de 20 000 volts par exemple.
Or, pour le corps humain l' intensité au-delà de 0,5 Ampère est dangereuses c'est dire que sous 4 ampères la mort par électrocution
avec contact est quasi inévitable même si le contact est très bref.

On se demande parfois si l'électrocution peut avoir lieu sans toucher le câble électrique de la ligne.

La valeur de claquage de l'air est établie à 36 000 Volts/cm ce qui signifie que si on approche, relié soi-même au sol, une gaule en carbone à 1 cm d'une ligne de 36 000 Volts, le courant va passer, sans nécessité de contact, car l'air va claquer.
Un rapide calcul montre que cette distance tombe à 0,5 cm environ pour des lignes de 20 000 volts.

On peut donc conclure que le risque d'être électrocuté sans contact avec la ligneHT est quasi nul,  

et pourtant.. Jeune ou plus agé !

 

Donc non seulement on s'interdira de pêcher à la mouche à l'aplomb ou à proximité d'une ligne électrique basse ou haute tension pour éviter
les situations qui
établiraient un contact entre le sol et le réseau électrique" à travers" le pêcheur et son matériel de pêche (canne et ligne comprise)

 

                                                                                                              

mais de plus on s'astreindra à

passer prudemment, avec des cannes à pêche de grandes longueurs (> 4 m), en les tenant horizontalement , et sans s'attarder, sous les lignes basses et hautes tensions si on ne peut les contourner

 

Pour conclure, les préconisations générales de EDF

 

                                                                                                                                    Chevalier Ricouille