Interview.....tout,tout, tout,....vous saurez tout sur  Misterhyde!!

                                                  

 

                                                                                 

                                  

 

Zab & Flo : Bonjour Misterhyde. Pourquoi ce pseudo ?

 

Un pseudo, ça va ça vient...et puis pseudo ou réalité ??Qui peut  être sûr de se connaître lui-même ?? «  connais toi toi-même » disait Socrate,…tout un programme avant d'accéder à la sagesse…or..it's a long way to… sagesse, et je ne dois pas encore être au bout du chemin  .....quant à savoir si j'y accéderai.... ..

 

J'aurais pu choisir Docteur Jekill,  mais Misterhyde sonne bien à l'oreille..par ailleurs, nous sommes sans doute tous l'un et l'autre..alors à choisir, je préfère que l'on soit amené à dire, après s'être attendu au pire : "finalement, plutôt sympa ce Misterhyde" que d'être déçu pour dire "pas génial" ce Jekill"!

  

Zab & Flo : Sauf erreur, cela fait maintenant un an et demi que les internautes raffolent de tes bons mots sur le web : peux-tu nous expliquer comment ton arrivée et le ton de tes propos ont été accueillis ?

 

 Mes  propos, lors de mon arrivée en février 2005, ont été exprimés et accueillis avec, je pense,…circonspection !

J’étais véritablement « puceau » en matière de forum, comme en matière d’informatique d’ailleurs, la prudence était de mise…en face également puisque j'étais un inconnu à cette époque comme 329ème "corps étranger" arrivant dans une communauté restreinte,  manifestement  crée  et donc noyautée par une équipe de copains  qui se connaissaient bien.....les choses ont un peu changé aujourd'hui où, rançon du succès, le forum dépasse les 1000 inscrits suite au véritable  "palmi boom" en 2005, qui se poursuit

J’ai quelques souvenirs précis « d’épisodes » significatifs  où  mes « bons mots » n’ont pas toujours été reçus comme je l’espérais!

 

    Dans les premiers jours, impossible d’imprimer correctement un post qui m’apportait des précisions sur mes futurs lieux de pêche……et j’ai donc fait appel au webmaster, pour recueillir la réponse polie mais un peu agacée d’un chmoufr du style «  ne lui pompe pas l’air, il a autre chose à faire… »

 

spagnd
Accro-Chmoufr



Inscrit le: 01 Juil 2004

Localisation: 78

 
MessagePosté le: 25 Fév 2005 17:57    Sujet du message:  

Salut

Pour tes problèmes d'impression tronquée, y'a une solution qui marche et sans faire suer notre Grand Chmoufr !

Tu imprimes en mode paysage et pas en mode portrait. Et ô miracle, tu auras toute la largeur de la page (du moins tout ce qui est écrit dans les messages).

Voili voilou

@+
_________________
Spagnd
 

Je l’ai donc provoqué  en duel en me réservant, en tant  « qu’ offensé », le choix des armes……, une 8p5 soie naturelle sur Vivarelli….ça a fonctionné puisque ça a fait rigoler   un certain Phil qui s’est proposé comme arbitre à condition de récupérer l’arme du vaincu,

 

Philthewin
Plouf



Inscrit le: 03 Nov 2003

Localisation: St Martin de V

MessagePosté le: 26 Fév 2005 9:00    Sujet du message:

 


 

Heu.... si ça vous arange je veux bien etre le "controleur" de votre duel et je récupère les armes à la fin....
ok je suis déjà parti.....
Par contre superbe réponse mon cher docteur Jeckyll Clin d'oeil
_________________

 

 

ce à quoi je lui ai répondu que ça ne serait, de toutes façons, pas la mienne……le ton était donné…..et entre temps, le Web qui déteste que l’on puisse reprocher quoi que ce soit à son forum et qui m’avait demandé de patienter un peu avait mis bon ordre…..ce qui m’a permis d’imprimer….. !!!

    Un peu plus tard,  par contre, j’ai râlé à propos d’un message commentant une réforme scolaire alors en cours de discussion à l’assemblée, agacé de trouver sur un forum de pêche (bien que ce n’eut pas été sur le « général »)  des propos « politiques » déplacés à mon sens…

Tout en ayant raison sur le principe au regard de la « netiquette,  j’aurais du m'abstenir  …et je l’ai vite compris à travers les réponses modérées de quelques intervenants manifestement désireux de « désamorcer une polémique éventuelle »…et  de celle du Webmaster, un peu emmerdé et également très désireux de calmer le jeu…cette "levée de boucliers", pacifique et plutôt sympathique pour "protéger" l'ambiance du forum  m'a bien plu , et m’a effectivement calmé instantanément en  me rendant ma bonne humeur!

 

Enfin, plus tard encore j’ai,  par deux fois, eu l'occasion de constater que le net, susceptible d’être lu par le monde entier comme on me l'a fait remarquer très justement , et ce qu'il ne faut jamais oublier, est sur unforum un bon « vecteur »  des mots, mais  pas forcément de l'intention réelle  de l’auteur s'il ne prend pas la peine de l'expliciter clairement , et  qui peut donc n'être  pas "reçue" comme elle a été envoyée, et entraîner des  malentendus !

Il faut  respecter une règle simple en cas de "couac": Donner toujours raison celui qui  se sent,  à tort ou à raison, offensé, …donc , de principe, il faut faire machine arrière, s’excuser et s’expliquer  ensuite par MP , et tout doit  rentrer dans l’ordre, sans éclats  .......j’ai du le faire par deux fois, sans forcément avoir compris pourquoi, mais peu importe….d’autant que depuis…on semble avoir admis ma forme d’humour …et je rigole bien !! 

 

On me met en boite souvent parce que j’utilise à profusion les smiley ; c’est essentiellement pour faire percevoir plus précisément le sens de mes propos, orienter ou atténuer le sens de certains mots:

               -Si on demande aux élèves de la comédie Française de déclamer, à titre d’exercice,  sur tous les tons,  la phrase célèbre et pourtant bien banale: « le condamné à mort aura la tête tranchée » c'est parce que  ces mots, selon le ton et la façon dont ils sont prononcés, peuvent traduire, chez celui qui les prononce,  des sentiments  très variés !

              - Pareillement, les smiley à côté d’un mot écrit en donnent le ton en remplaçant la voix et ses intonations ,voire les mimiques, et je pense qu’ils sont faits pour cela, sinon pourquoi  retrouverait-on les mêmes sur différents forum ??

                                            En plus, les smiley, moi je trouve ça rigolo, alors j'en rajoute, d'autant que ça fait râler Hervé!

 

  Par ailleurs, j’ai « visité » à l'époque plusieurs forums, essentiellement pour préparer ma saison de pêche d'  été  en Provence et en Corse et recueillir des informations…que j’ai trouvées..ici et ailleurs car à ce genre de demandes , les réponses sont en général  riches.. puis j’ai rapidement abandonné les autres sites, dont pourtant le bouton "Imprimer" fonctionnait parfaitementl’un parce que son état d'esprit me désobligeait, l'autre car  réservé apparemment à un petit groupe d'adeptes d'une seule rivière ,...... mais également parce que ce forum ci commençait à me plaire beaucoup!

 

 

Zab & Flo : Mais qui es-tu vraiment ?

 

Bonne question car...je n’en sais rien moi-même….j’ai fait tellement de choses, et sans doute tantôt dignes du bon Dr Jekill, et parfois du moins sympa Misterhyde,  et pour y répondre il me faut  regarder en arrière,  d'autant qu'à mon âge il y a pas mal de choses à y voir, tandis que devant,....  la perspective n’est pas terrible 

                                                                                                             

   

                                                                                                               

Commençons par le début :

 

 Né juste un mois avant la mobilisation de 1939 ,je suis  donc un « produit d’avant guerre » , les meilleurs...

 

 Enfance en haute Saône, canne en main,  le long du Breuchin, de l’Ognon, de la Combeauté..avant d’explorer, adolescent, le Cusancin, le Dessoubre, l’Ain, le Doubs et la Loue,

 

 Etudes secondaires littéraires dans le Jura pensionnaire chez « les bon pères jésuites » tellement séduisants  que je restai un temps dans les rails  de « la chaste carrière »

 

 

                                                                                                      

 

                                                                            avant  de réaliser que, entre autres "miracles",

 

                   

 

 

 l'immaculée conception et la "Jésurrection", tout comme la résurrection de Lazarre,  me posaient déjà des problèmes, ainsi que la transformation de l'eau en vin, la multiplication des pains alors que sévissent toujours les famines dévastatrices,.......bref, toutes ces histoires de "contes de fée" que l'on m'avait fait gober en profitant de ma naïveté de gamin commençaient à m'agacer et le jour où j'ai réalisé que le voeu de chasteté obligatoire me serait bien plus difficile  à honorer que ………le sexe  faible,je ne lui ai pas trouvé de justification: les érections étant par définition "incontrôlées"...qui d'autre que le créateur pouvait en être responsable?Et pourquoi si .... on n'avait pas le droit ...............

 

Je ne bitais rien, et commençais à faire bande à part......

 

Par ailleurs, je n'ai jamais pu prendre au sérieux les formules du style "prenez et mangez car ceci est mon corps" qui, sans que j'aie la moindre intention d'irrespect, m'évoquaient instantanément le "cannibalisme ",  tout comme "prenez et buvez car ceci est mon sang" (bien qu'il s'agisse toujours de vin blanc...très prosaïquement pour ne pas tacher les nappes au cours des offices!) m'évoquait le "vampirisme" ..deux pratiques  a mon sens vraiment  incompatibles avec une religion de "civilisés", (et dont l'hostilité d'aujourd'hui à l'égard du préservatif alors que le sida décime des populations entières, me consterne!!)

 

Quand a l'anachronisme  du culte et au fétichisme de ses accessoires dorés ornés de fausses pierres précieuses du plus mauvais goût, de la chasuble brodée d'or sur les épaules d'un officiant

                 «bizarrement déguisé  qui  parle une langue  incompréhensible( le latin, langue morte  !) , me tourne le dos, mange et boit tout seul »

 

comme le regrettait un « indigène »   plein de bon sens assistant à une messe,  j'ai eu très vite besoin de m'en débarrasser pour  ramener ma religion personnelle à quelques règles "morales" élémentaires nécessaires et suffisantes pour permettre sur terre la cohabitation pacifique par le  respect d’ autrui du style:

                                                                                  " ma liberté s'arrête où commence celle du voisin" ,

et dont on retrouve d’ailleurs l’esprit dans l’essentiel des "10 "commandements"

 

 

De plus, j’ai toujours eu bien du mal à admettre que la misère et les malheurs qui sur terre  accablent  les pauvres humains seraient le fait d’un Dieu quelconque pour lequel je ne pourrais avoir le moindre respect !!

                                                                                                

 

Je suis donc athée, ce qui ne signifie pas immoral....car la morale  peut s'appuyer sur bien d'autres valeurs que sur une religion....quelle quelle soit et dont le nombre et la "variété" peuvent laisser perplexe......je laisse donc cela à ceux qui y trouvent leur compte.....!!

J'aime cependant le contexte de recueillement feutré de la pénombre fraîche et reposante des églises de rencontre dans le calme desquelles je passe toujours  quelques instants pour admirer leur architecture, les vitraux...

 

                                                                              

.et allumer systématiquement un cierge là où il n'y en a pas  en versant,  bien sûr, mon obole,....... pour qui, pour quoi, je l'ignore....ou sans doute pour participer à la préservation de ces instants de sérénité 

J'apprécie tout pareillement l'harmonie et la sérénité  qui émanent des chants Grégoriens, mais également sans  les sacraliser!

 

 Face  ces contradictions et de nombreuses questions sans réponse,  j'ai  heureusement réalisé à temps que  là  n’était pas vraiment ma voie et abandonné  l’ambition de sauver les âmes pour me diriger vers  des études de médecine afin d’essayer , plus "prosaïquement", de traiter …des corps!

 

Alors que j'étais interne en chirurgie à Lyon, en 1967 et que Chris Barnard greffait le premier cœur au Cap,

 

                                                                                                                                                  

 

  une " jolie fleur dans une peau de vache " ……passa le mien à la moulinette et c’est pourquoi  le futur« docteur Jekill » se muta brutalement en Misterhyde pour s’engager   dans la

 

 légion étrangère où mon mince vernis « médical » me préposa naturellement à certaines responsabilités de « santé »…….ce qui me permettait, après avoir utilisé mes armes dans la peau de Misterhyde lors de nos « opérations » (militaires)de constater leur efficacité en exerçant au retour dans l’habit du Docteur Jekill, mes « compétences » au cours d'autres « opérations » (de fortune, cette fois)

 

                                                                                              sur mes camarades blessés !

 

Je fus vite surnommé, bien évidemment, "le toubib", (on manque d'imagination dans la légion!!) jusqu'au jour où,  de retour avec ma section d'une mission que j'avais stratégiquement  bien menée, on me surnomma un temps "Napo"...!! J'avais d'ailleurs une certaine considération pour le "petit caporal"!

 

                                                                                                                   

                                                                                                                              

 En  effet, j'avais toujours retenu  ces quelques vers de Victor Hugo relatant sa propre naissance  à Besançon en 1802 alors que...:

                                                                                                 "Ce siècle avait deux ans, Rome remplaçait Sparte

                                                                                                   Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte........."

                                                                                                  

         -j'adhérais  par ailleurs à sa formule lapidaire selon laquelle "la religion est l'opium du peuple"..,

        -en tant qu'ancien étudiant en médecine, j'appréciais l'efficacité du "code Napoléon", véritable mine de lois et décrets relatifs, entre autres, à la santé comme cet excellent  "papier hygiénique"   rédigé de sa main pour imposer dans les waters l'eau    dans la chasse    à l’insalubrité…. 

        -et en tant que militaire, j'appréciais bien sûr le créateur de la légion d'honneur, qu'il refusa cependant d'accorder à Liszt pour la simple raison  paraît-il qu'il le trouvait "austère!" ....

 Oser qualifier d'austère  Liszt, ce brillant compositeur et interprète pianistique de génie, c'en était trop pour le pianiste médiocre mais passionné que j'étais, et instantanément, nous ne fumes plus Chopin    mais  je ne me fis guère de mauvais Sand    en réalisant que mon grand homme "Jekill Napoléon" avait des petitesses dignes de "Bonaparthyde",... grand par certains côtés, petit dans d’autres comme par la taille, et j’admis qu’il ne valait  pas Blucher   que tout un chacun et qu'il   n'était, finalement, qu'un little big man… !

 

 La légion m’apprit par ailleurs bien d'autres  choses sur la nature humaine, dont la mienne..car..on s’y pose de nombreuses questions existentielles…exemple : To by  or not to by ......homosexuel??En effet, l'homosexualité latente qui sommeille au fond de certains d'entre nous est susceptible d'y devenir patente, d'autant que l'épatante promiscuité des tentes est propice à une certaine détente qui vous tente de  devenir, dans l’attente, faute de mieux (les femmes n'étaient pas "légion"… !).. une tante...d'autant que sinon,... grand est le risque de devenir…chèvre !!

 

                                                                                                             

                                                              

ce qui peut poser ultérieurement des problèmes de réadaptation à la vie civile, comme je le constatai   lorsque, convaincu bien tardivement par le slogan: "faites l'amour, pas la guerre" je mis fin à mon engagement après de nombreuses glorieuses années de bons et loyaux services!!

 

 

.

                                                                            

 

                                                  

Après avoir décliné quelques offres de rôles dans des films X  qui me furent proposés eu égard à certains de mes avantages naturels:

 

                                                                                                 

 

 

 je pus néanmoins me reconvertir de façon lucrative, et sans trop me fatiguer, grâce à une certaine aisance en écriture,en « bricolant »  dans la littérature érotique sous des pseudos toujours féminins car "ça attire plus" , et également policièresous des pseudos variables,   ou encore comme "nègre" grassement rémunéré  de certains auteurs populaires à succès,

 

                                                                                                    

 

et ainsi me ménager du temps libre pour les loisirs, lecture musique et , bien sûr , la palm !!

 

 

                                                                 

 

 

 

 

Zab & Flo : A part la pêche, quels sont tes centres d’intérêt ?

 

La musique classique…….piano, violon, violoncelle,  le Jazz new Orléans, la chanson Française,  la littérature classique et contemporaine, la peinture impressionniste et quelques contemporains……….la randonnée en montagne, la voile,les oiseaux….la nature en général….

 

 

 

 

Zab & Flo : Autre sujet: tu participes plus qu’activement sur les forums mais personne ne semble avoir eu l’honneur de discuter avec toi sur le chat. Pour quelle raison?

 

 Si j’adore converser au rythme du forum où l’on prend le temps de lire, de choisir les sujets par lesquels on se sent concerné avant d’intervenir, je ne recherche pas la « communication directe » du chat , dans son contexte forcément un peu "public", je préfère de beaucoup le « direct » face à face…tout comme je choisirais pour discuter dans une brasserie plutôt une table à deux places dans un coin isolé, que la table commune que m'évoque le chat, mais  vu le peu d'expérience que j'en ai, je me trompe peut être...pour être resté sur une première impression.

J’y suis passé une ou deux fois au début pour échanger des informations sur un sujet précis, et j’ai eu l’impression de m'exprimer  dans un « brouhaha » écrit où se croisaient dans tous les sens , au vu de tous, questions et réponses entre particuliers  au milieu desquelles il fallait pêcher les mots à moi destinés !! J’ai instantanément eu le cliché de cette image télé, folle à mes yeux, de ces séances à la bourse où chacun dans la foule gesticule se bouscule et crie, pour entendre et se faire entendre ! ...J’exagère sans doute un peu…mais , ma réponse est la ! Ce n’est pour l'instant pas « mon truc »… .....Qui sait , j'y viendrai peut être......!.

  

Zab & Flo : Serais-tu finalement un grand timide ?

 

Timide, non....pudique d’une certaine façon....peut être.....ce qui ressort,  je pense, de ce que je viens de dire à propos du chat....je crois qu'il n'y rien à y rajouter..!

 

 

  Zab & Flo : Revenons à la pêche : parle-nous de ta plus belle prise ?

 

Ah, quel superbe souvenir!!

    Au sortir de la légion,, je suis retourné sur la rivière d’Ain que j'avais découverte lors de mes années d’études Lyonnaises, dans un coin vers Port Galland où j'étais tant de fois allé  pêcher…nostalgie !!.....

           Je suis un romantique, un incorrigible sentimental! De la légion, il me restait… une grenade! Je l’ai alors  dégoupillée et délicatement déposée  dans un trou que je savais poissonneux, comme un amant déposerait une rose sur la tombe de son amour défunt, et  après une sourde explosion, j’ai vu avec émotion et ravissement faire surface ventre en l’air au milieu de plusieurs blancs , 5 ombres,  et surtout............ une truite de76cm  !! C’est ma plus belle prise

 

                                                         ,

 1cm de plus  que « la tordue" de Bresson, l’idole de ma jeunesse franc Comtoise….et je rigole tout seulquand je pense à celuiqui  cherche désespérément  dans l’Ain LA TRUITE DE SA VIE, s’il savait !! Elle n’y est plus !

 

 

 

Bon, je suis désolé, mais  il faut que j’y aille maintenant, j’ai entendu bêler …c’est l’heure d’aller m’occuper de mes  chèvres…. !!!

                                                                                                                       

                                                                                                                            

                                                                                                             

 

 

.

         

 

 

                                             

 

 

 

r