A.E Mars-Vallet

Eaux vives - Pêche vivante

Petites histoires de pêche et de nature(1948)

Le livre

petit fascicule de 120 pages préfacé par le Dr P Barbellion, édité en 1948, il rapporte des anecdotes de pêche , lancer, mouche...comme nous avons tous pu en vivre au cours de la seconde moitié du vingtième siècle.....

 

   

L'auteur

Peu de détails bibliographiques sur cet auteur apparamment peu reconnu pour ses quelques ouvrages sur la pêche! Je l'avais découvert dans la revue "Toute la pêche " née en juin 1962 et qui faisait alors mes délices d'adolescent , dans laquelle il publia un certain nombre de nouvelles sous la rubrique "Sept jours de pêche sept paniers" relatant les aventures halieutiques de deux copains, Jean et PAul!

Curieusement ces nouvelles étaient, d'après la revue, extraites de ce livre alors qu'il n'en est rien......reste à savoir si elles ont été publiées par ailleurs dans un autre ouvrage , peut être "Pêchez au lancer" ou "Pêchez à la mouche du même auteur..".??En tous cas elles l'auraient mérité!!

 

Mon opinion

La qualité littéraire de la préface du Docteur Barbellion augure bien de la suite

écrite elle aussi dans un style simple et délicieux qui n'est pas sans rappeler la qualité d'écriture de De Boisset ainsi que parfois la truculence de Fernand Dupuy dans "PÍcher la truite vagabonde"

Les anecdotes sont variées, semblables à celles que nous avons pu nous mêmes vivre au bord des rivières et la simplicité de leur récit fleure bon l'authenticité : de l'anguille increvable au garde pêche Normand impayable en passant par la truite qui ne voulait plus mordre "par derrière" ou la grenouille antimites , jusqu'à la catastrophe de l'usine de colorants batie sur les ruines d'un vieux moulin......on en redemande et heureusement malgré le petit nombre de pages, la relative petite taille de la police d'impression et la densité du texte semblent en augmenter le nombre ..et c'est "tant mieux"

On le trouve pour 15 euros sur le net, n'hésitez pas à rendre justice à la qualité de cet auteur, manifestement resté injustement méconnu, en en faisant l'acquisition, vous ne le regretterez pas