Fils, diamètres et résistance...pour en avoir le coeur net!!

 

******************

Diamètres et résistances, c'est en effet la bouteille à encre...à en croire les commentaires multiples et variés que l'on retrouve partout lorsqu'il s'agit de promouvoir son fil préféré ou de critiquer celui de "l'autre"......diamètres sous estimés pour des résistances à l'inverse surestimées...litanie oh combien banale......alors j'ai voulu en avoir le coeur net et force m'a été d'aller faire mon marché aux infos afin d'essayer de bien comprendre de quoi on parlait, avant d'accuser telle ou telle marque d'e publicité mensongère au diamètre et à la résistance......et j'ai appris des détails de fabrication qui ont leur importance... avant de faire procéder à des mesures sur 5 diamètres différents de 5 marques différentes pour constater que finalement dans l'ensemble.......les variations de diamètre et de résistances étaient inévitables et parfaitement normales.. , dans une fourchette "raisonnable" ...qui ne l'est pas toujours, loin de la...!!

********************

La méthode :

Les 5 marques des fils testés ont été choisies sans aucun parti pris simplement sur propositions de collègues moucheurs pour aboutir à la liste suivante: Kroic GT gold - Tiger de Devaux-Kamoufil -Platil strong - Teklon gold -

                                                                                                                     

Ces bobines ont toutes été commandées en même temps  sur un site de vente en ligne, et étaient donc neuves sans avoir vieilli une ou deux saisons dans une poche de gilet......

Les 5 diamètres qui m'ont paru les plus intéressants à tester pour un moucheur et que j'ai retenus sont les 20 -18-16-14-12%

1/Le contrôle des diamètres

-a été fait au micromètre de Jean-Laurent Palmer (qui a appliqué en 1848 le principe de la vis micrométrique inventée par William Gascoigne au XVIIe siècle) ,

-à raison de 20 mesures, une tous les 50cm, pour les 25 bobines .....soit au total 500 mesures sur les 10 premiers mètres de chaque bobine......

-.par un breton têtu (pléonasme) et pinailleur (euphémisme!!) au point que l'on ne saurait mettre en doute la qualité de son travail qu'il a randomisé en un tableau qui met en exergue

-le diamètre le plus faible mesuré sur chaque bobine, soit le "maillon faible" qui seul déterminera la résistance , et donc le plus intéressant que l'on est en droit d'exiger le plus proche du diamètre annoncé! Nous appellerons la différence entre annoncé et mini mesuré,
le "delta" que l'on espère minimum, car garant de l'honnèteté de l'étiquetage

- ainsi que le diamètre maximum mesuré qui sera capté par l'oeil du poisson et que l'on espère être également le plus proche du chiffre annoncé, et donc également du plus faible mesuré, la différence entre ces deux derniers, mini et maxi mesurés représentant ce que nous appellerons
la "fourchette" si possible minimum également car garante de la qualité de la fabrication!

espoirs souvent déçus!!

2/Pour la résistance

elle a été contrôlée à l'aide d'un appareil de précision "professionnel"

par un autre pêcheur d'extrème qualité , de formation scientifique et bien connu dans notre milieu de par ses publications halieutiques........dont la compétence et la valeur du travail ne sauraient pas davantage être mises en doute que sa modestie puisqu'il se refuse catégoriquement à ce que soit dévoilé ici son patronyme,..et la encore il semblait légitime d'espérer trouver des résistances proches de celles annoncées et proportionnelles aux diamètres......

mais le diamètre n'est pas à lui seul une valeur de référence pour la résistance qui dépend également de la cohésion moléculaire de la masse,

et un fil à la structure moléculaire très homogène peut être plus résistant qu'un fil plus gros dont la masse présente de nombreux "trous parasites", et ici intervient donc la qualité du nylon employé pour la fabrication....le haut de gamme se retrouve dans les ceintures de sécurité et les suspentes des parachutes par exemple.....quant à la résistance de nos fils de pêche......!!

espoir déçu également

****************************

Avant de poursuivre, il est important de comprendre comme nous l'a expliqué notre "scientifique"

1/qu'il est techniquement absolument impossible d'obtenir un fil de pêche, ou tout autre objet, rigoureusement conforme au marquage de l'étiquette. Cela s'appelle la dispersion qui, après fabrication, impose un tri sélectif qui classe les objets dans les catégories d'utilisateurs "professionnels", "semi-professionnel" ou "amateurs" (dont les pêcheurs doivent faire partie).
2/que nos fils sont fabriqués par "extrusion",
ou tréfilage à chaud, et qu'au sortir d'un orifice de 14% par exemple, il y a obligatoirement et aléatoirement des zones de diamètre inférieur et des zones où il est supérieur , et miraculeusement des zones exactes à 14%! Impossible de faire autrement car si pour se rapprocher de la cote exacte les pièces mécaniques peuvent être usinées, il n'en est pas de même pour les fils!
           *a)on ne peut donc éviter  une certaine irrégularité du diamètre du fil qui est fait d'une alternance de '"creux" et de "ventres" plus épais......la "fourchette" est fonction de la qualité de la fabrication qui peut la minimiser sans jamais l'annuler

           *b)et on doit également tolérer un petit "delta" inévitable de quelques millièmes entre le diamètre annoncé et le diamètre mimimum mesuré qui seul détermine la résistance       

Chacun trouvera "midi à sa porte" en déterminant sa norme de ce qu'il considère comme un "delta" acceptable entre annonce et mesure après avoir consulté ce travail qui dégage également une "fourchette" entre mesures mini et maxi, sans grande incidence sinon la visibilité par le poisson du fil plus gros que prévu!

En clair: vous achetez une bobine de 14%....vous mesurez au palmer les diamètres sur toute la longueur, et les mesures s'étalent de 14,2 à 14,8...pour moi .il n'y a rien à dire car

le "delta" entre l'annonce 14 et la réalité minimum mesurée à 14,2 n'est que de 0,2 centièmes,... négligeable..!
la "fourchette" entre mini et maxi mesurés n'est que de 0,6centièmes, très acceptable!

Si par contre votre 14% accuse un delta qui dépasse 1centième, et se situe en fait au dela de 15% il y a fort à dire.....non?? Quoique!!
.
********************

Travaux pratiques

Je vous présente ci dessous le "tableau récapitulatif" dont m'a fait cadeau l'ami Raymond Labouré, l'industrieux Breton auquel j'avais demandé les mesures....et qui affiche ses 500 mesures réalisées au palmer tous les 50cm sur les 10 premiers mètres des 25 bobines.soit 20 mesures par bobine =500 au total!!

 

Les deux premières colonnes reprennent les mesures les plus faibles et les plus élevées comparées à celles annoncées et objectivent ainsi
*le "delta" entre
diamètre annoncé et diamètre minimum mesuré, témoignant de la précision de l'étiquetage par rapport à la réalité, notion fondamentale,
*et la "fourchette " objectivant l'importance de la différence "creux-ventres", témoin de la qualité générale de la fabrication de moindre intérêt pratique,... bien qu'éloquente!

Il se dégage donc de cette analyse que le delta est bien constant et inévitable entre l'annonce du diamètre et la réalité mesurée au plus bas, , mais

1/il est tolérable lorsqu'il reste raisonnable, soit inférieur à +10 comme pour le Kamoufil, le Kroïc et le Tiger

3/'il est beaucoup moins acceptable lorsqu'il dépasse largement la limite de +10 comme


      *l
e Teklon gold qui va de +11 à +21 puisque le 12 fait 14,1


      *Le Platil qui va jusqu'à+16 puisque le 12% fait 13,6

si l'on pousse le raisonnement, il s'avère que si l'on termine son bas de ligne par un porte pointe en Tiger 14 qui fait en fait 13,8 et porte une pointe en Teklon 12 qui fait 14,1.......où est la dégressivité???

                                                                                                                             *************

Cette étude qui ne porte que sur 5 marques
-qui ne concerne qu'un nombre limité de mesures
-sur un nombre limité de diamètres,
-réalisées "à la main" par un amateur certes motivé et consciencieux ,
-et non en labo par un physicien de métier

ne peut être considérée comme "la bible"  ni permettre d'extrapoler à tous les autres diamètres de ces 5 marques, pas plus qu'aux autres marques, car elle n'a, en raison de ces restrictions, que la valeur d'un "sondage"......mais , ce sondage est éloquent car

- des mesures moins systématiques , plus occasionnelles sur une quinzaine d'autres marques ont donné des résultats significativement comparables à savoir
- qu'il y a sans doute possible d'importantes inexactitudes très regrettables entre les annonces et la réalité lorsqu'un delta est bien supérieur à ce que l'on peut accepter

Il faut donc savoir "relativiser" le crédit que l'on accorde aux annonces "commerciales" vantant les performances de tel ou tel fil,qu'il s'agisse du diamètre ou des résistances auxquelles nous allons venir mais auparavant...

 

écoutons notre trop modeste collaborateur "scientifique mystère" qui nous apprend que le statisticiens interpréte ses résultats selon trois règles scientifiquement établies respectées dans les protocoles industriels :

1/élimination systématique de la mesure la plus forte

2/élimination systématique de la mesure la plus faible

3/calcul de la moyenne arithmétique des mesures intermédiaires pour ne présenter qu'un seul résultat significatif valable pour le comparatif.......

et dans ces conditions, si ,à propos des diamètres, on reprend le tableau ci dessus pour en extraire de façon aléatoire, pour faciliter les choses, seulement 5 des 20 mesures réalisées et en y appliquant ces 3 règles, on obtient le Diamètre Théorique Moyen calculé (DTM) que l'on peut alors comparer au chiffre annoncé du "Diamètre Affiché" (DA) comme ci dessous à propos du Kamoufil       

                                                
  Ce qui confirme les constatations premières tout à fait satisfaisantes du tableau initial sur les 20 mesures "brutes" avant modulation par les règles de la statistique qui ne modifie pas la tendance!                                                                                             

 
 
En ce qui concerne les résistances déterminées par notre scientifique en suivant les règles qu'il nous a lui même imposées, ...il a chaque fois fait 5 tests de rupture pour éliminer ensuite les deux extrèmes avant de faire la moyenne arithmétique des 3 mesures restantes et obtenir ainsi la Résistance Mesurée en grammes (RMg) comparée à la Résistance Annoncée (RAg)
 
 

On peut donc désormais randomiser tous ces résultats obtenus "dans les règles" et comparer pour chaque diamètre de chacune des 5 marques de fil
les chiffres des diamètres et des résistances annoncés
aux chiffres des diamètres et des résistances mesurés

Cette comparaison, plus "scientifiquement correcte" que notre approche de première intention ci dessus, confirme les différences entre les fils annoncés théoriquement identiques , et également la tendance "commerciale" généralisée qui s'en dégageait...à savoir
une minoration des diamètres réels exprimés en centièmes de mm à laquelle se rajoute
une majoration des résistances exprimées en grammes!

                                                                                                                         Kamoufil
DA
20
18
16
14
12
 
DTM
20,63
18,60
16,93
14,43
12,60
 
RAg
3200
3000
2500
2000
1400
 
RMg
3000
2350
1850
1400
1050
 

Le diamètre moyen du Kamoufil qui n'atteint jamais ici, après modulation, pour les 5 diamètres testés, le centième supérieur au chiffre annoncé puisqu'il s'étale de + 0,43 pour le 14% à + 0,93pour 16,%, est à ce titre tout à fait satisfaisant
La résistance mesurée par rapport à celle annoncée varie selon les diamètres de -200g(20%) à -650g(18 et 16%) ce qui est également satisfaisant compte tenu de ce que nous allons constater par la suite

                                                                                                                     Teklon Gold
DA
20
18
16
14
12
 
DTM
22,26
19,50
17,90
15,73
14,40
 
RAg
5100
4100
3300
2750
2250
 
RMg
4300
2800
2400
1800
1700
 

La encore on obtient confirmation des premières données brutes puisqu il apparaît que le surdimensionnement constaté alors se retrouve ici puisque
la majoration du DTM par rapport au Diamètre commercial Annoncé va de +1,50 pour le 18% à +2,40 pour le 12%,
ce qui est effectivement très exagéré et au dela du tolérable
La résistance mesurée va, par rapport à celle annoncée, jusqu'à -1300 pour le 18% qui a en fait un DTM à 19,50% et l'excellente résistance mesurée à 4300 pour unr annonce à 5100 du 20% se rapporte en fait à un DTM de 22,26%, ce qui minore beaucoup la performance qui reste exagérée

 

                                                                                                                   Kroic GT Gold
DA
20
18
16
14
12
 
DTM
20,20
18,80
17,06
15,13
12,83
 
RAg
3300
2700
2200
1700
1300
 
RMg
3100
2300
2000
1600
1200
 

Confirmation la encore des résultats satisfaisants des premières mesures pour un DTM de + 0,20(20) à + 1,13(14) = parfaitement acceptable tout comme
la résistance mesurée qui n'est au maximum que de -400 par rapport à la résistance annoncée pour le 18%

 

                                                                                                                       Platil Strong
DA
20
18
16
14
12
 
DTM
20,96
18,96
17,36
15,63
13,73
 
RAg
3800
3100
2550
1900
1450
 
RMg
3200
2700
2350
1700
1500
 

Confirmation des médiocres performances évoquées par les premières mesures directes puisqu'ici le DTM va de + 0,96(20et18) à + 1,73(12) ce qui est excessif
alors que la résistance mesurée n'est au maximum que de -600 par rapport à celle annoncée pour le 20%, ce qui reste "correct"

-

                                                                                                                         Tiger Devaux
DA
20
18
16
14
12
 
DTM
20,50
18,90
16,66
14,43
12,00
 
RAg
4770
3960
3410
2320
1760
 
RMg
3600
2800
2400
1700
1100
 

DTM très atisfaisant par rapport au DA comme déjà constaté pour un DTM majoré seulement de + 0 (12) à + 0,90(18) = C'est le meilleur résultat des 5
malheureusement les résistance mesurées à -1170 pour le 20% et -660 pour le 12% par rapport à celles annoncées sont les plus exagérées après le Teklon Gold

 

                                                     Pour conclure

A propos des résistances

En appliquant les 3 règles de la statistique aux 5 mesures des résistances réelles mesurées pour chacun des 5 diamètres des 5 marques testées on peut, en extrapolant, considérer "en gros" qu'un fil

de 20% a en moyenne une résistance théorique de 3300g ,

18% de2600g

16% de 2250g

14% de 1660gr

12% de 1260

Toute annonce de résistance nettement supérieure à ces chiffres est donc suspecte à priori , (quand elle n'est pas de plus tronquée par une majoration importante du diamètre réel (DTM) par rapport au diamètre Annoncé DA comme c'est le cas ici 2 fois sur 5!!, ) et l'on peut alors constater au terme de cette étude


que "la triche" est constante et d'autant plus importante que le fil est plus fin

A Propos des diamètres

Donnons de nouveau la parole à notre érudit mystère:" Il faut se rappeler que les pays européens (pas tous) sont les seuls au monde à utiliser le classement des fils en diamètres. .. Partout ailleurs c'est uniquement en résistance à la traction. Malheur au distributeur de fils de pêche aux USA qui ne respecterait pas la norme de résistance, mais les diamètres ils s'en foutent complètement et j'ai pu m'apercevoir sur place que les fils utilisés par les Américains sont bien plus gros que les nôtres -à résistance égale-. Cherchez l'erreur ! Conclusion : pour rester sur les diamètres les plus justes possible, les fabricants tronquent les résistances d'où "la triche" que les distributeurs n'ont pas le loisir de contrôler !

De plus, la norme utilisée par les fabriquants de fils progresse chez nous généralement par deux centièmes , et ainsi un fil d'un diamètre affiché de 14 est "dans les normes" jusqu'à - un millième du diamètre "commercial" immédiatement supérieur de 16/100, soit 15,999 , presque 2 centièmes!!
A ce titre seul le Teklon gold est au dela du maximum pour le 20% et le 12%, et encore très proche pour le 18%-16% et le 14%, comme le Platil Strong pour le 12%....tous les autres sont OFFICIELLEMENT "dans les normes" dans la mesure où leur diamètre réel n'est pas supérieur de 2 centièmes à celui annoncé et l'on ne peut alors parler de "triche" mais force est de constater

que l'exagération inférieure à deux centièmes est quasiment constante et que
la "triche"au dela de deux centièmes n'est pas rare!!

Ajoutons à cela qu'un "collaborateur" bien informé a rapporté que certains fournisseurs en manque d'un diamètre n'hésitaient pas, pour le remplacer occasionnellement , à étiqueter par exemple 14% une bobine de 16%....!!

Un collègue outre Atlantique confirme les propos ci dessus: "Le fil que j'utilise et que beaucoup utilisent ici pour les BDL c'est le Maxima Chameleon ou Ultragreen qu'on trouve en bobines de 25m pour 2-3$. En fait ils éludent la question du diamètre car sur la bobine aucune indication sinon sa resistance en livres et en Kg. C'est vrai qu'ici les gens raisonnent en lbs plutôt qu'en diamètre, ça a une certaine logique si on veut car ici, la pêche "fine", ce n'est pas forcément nécessaire. Je t'avoue qu'il avait fallu que je trouve les diamètres sur internet pour les écrire à la main sur chaque bobine. Cependant, je ne les ai jamais vraiment mesurés pour valider ou non les valeurs que j'avais trouvées sur internet pour chaque résistance! À ce propos, j'avais vu un gars qui avait mesuré la résistance à la traction des fils de ce côté de l'atlantique ainsi que la résistance de certains noeuds. Ce dont je me souviens principalement c'est que les valeurs annoncées par les fabricants étaient toujours respectées voire sous-estimées. Un 4lb tient un peu plus que 4lb à la traction"

 
ci dessous photo d'une bobine sans indication de diamètre que j'utilise ici
à comparer avec  celles que vous trouvez en France avec étiquetage du diamètre"
 
     

 

Au total, si vous êtes satisfait des fils que vous utilisez, ne changez rien , et surtout pas sur la foi des étiquetages qui promettent monts et merveilles en matière de performances "rapport résistance diamètre" pulvérisant le petit tableau de correspondance ci dessus (à retenir),

simplement en trichant trop souvent sur les deux tableaux....

car il n'y a pas de miracles....mais commerce oblige..

et l'on peut se demander

s'il n'est pas illusoire de confectionner naïvement des bas de ligne avec des brins dégressifs

                                               de deux en deux centièmes......annoncés....    

cf les propos d'un expert en la matière connu et respecté de tous,  JP Comby

"Actuellement je pêche toujours et partout avec un bas de ligne court de longueur variable (2,50 à 4 m, rarement plus). en trois brins (parfois 2...
           *Ma pointe fait invariablement entre 0,8m et 1 m en 14/100 et je divise le reste en deux avec
          * un premier brin d'attache en Maxima 30/100 et
           *un inter en Maxima 17/100 (pourquoi 17 ? Maxima ne fait pas du 18...).

.
Signe des temps : en concours "mouche" de haut niveau: Les compétiteurs ont abandonné le bas de ligne classique. Ils ont une pointe en 0,10/0,12 de 1 à 2 mètres, reliée directement à un monofilament (un peu bricolé) en 18/100 environ, ce qui donne un bas de ligne continu de 8 mètres
(valeur réglementaire maxi) qu'ils déploient habilement sans sortir un seul bout de soie! 
     
J'ose prétendre que le bas de ligne en 10 brins, (un peu plus un peu moins) fait partie de la préhistoire de la pêche à la mouche ! On fait bien mieux avec bien moins!"

Mais c'est un autre débat...quoique..!.
                                                                           

                                                          

Post Scriptum


1/Instructive la confirmation des affichages mensongers......"ailleurs" également
   

 

 

                                                                                                          

 
 

2/Intéressante la confrontation de différents avis trouvés sur le net , comme quoi "à chacun sa vérité":

Cameo evo ,et je ne suis pas pres de changer

Falcon prestige UFO. Mais j'en suis si satisfait que je n'ai pas vraiment testé les autres.

Falcon prestige, vérifier cependant l'usure du fil au niveau de l'œillet en pêche Et il y a le waterking, mais j'ai un gros doute sur le respect du diamètre annoncé.
Pour moi le diamètre annoncé est trés proche du diamètre réel (pour ne pas dire égal) ce qui est malheuresuement très rare
Oui mais je n'ai jamais eu l'occasion de mesurer le diamètre, c'est peut-être qu'une illusion du au traitement particulier de ce nylon. En tout cas il s'agit d'un excellent nylon
Je te confirme (s'ils n'ont pas encore changé tout récemment) que les diamètre annoncés sont tout a fait honéte et qu'effectivement c'est à mon sens un des meilleurs nylons actuel

plus 1 pour le Falcon depuis plus de 15 ans

J 'affectionne le Tecklon ceramic et le Krepton milo
.

J'aime bien le Teklon et le Frog hair, mais le top du top, mais très difficile à trouver, le nylon japonais VARIVAS

Teklon normal, pole fishing ou Gline

moi c'est TIGER de devaux sans hésiter !!!!!!!!!!!!!!!!!!

pour moi les meilleurs sont le Teklon ceramic et le Tiger de chez Devaux le seul inconvénient de ce dernier c'est qu'il n'est disponible qu'en bobine de 25 m

tecklon aussi j'aime bien et le Tiger de chez Devaux!

j'ai quelques soucis avec le Tecklon casse souvent

pour moi c'est le Teklon Water-Queen,Kroic GT Gold depuis longtemps,

,j'utilise du Kamoufil en corps de ligne et du Siglon fluoro en bdl,pour l'instant pas de soucis

Le Maruto semble pas mal, mais quant-on regarde les résistances, elles sont bien inférieure aux autres. Est ce exact?
Personnellement je ne trouve pas , au contraire
Oui la résistance est peut être inférieure mais leur diamètre annoncé est très proche de la réalité contrairement à d'autres marques. Ceci expliquant cela .
je l'utilisais mais l'ai mis au rencart en début de saison après encore une casse , alors oui résistant (étirement) par rapport aux données annoncées et respect du diamètre, par contre aux noeuds!!!!! j'essaie depuis le stroft

Le Maruto est pas trop mal, je l'ai un peu essayé cette année. Il est fin, j'ai pas mesuré mais je le ressens clairement pas surdimensionné. Mais bon, à approfondir, je n'ai pas encore trouvé LE fil parfait pour moi dans tous les diamètres de pointe.

Pour la sèche j'aime bien la souplesse du Krepton de Milo.

Je reste fidèle au RIO POWERFLEX,franchement jamais eu de soucis particuliers ni sur les nœuds ni sur la résistance.

 

                                                                                                           3/ Et pleine de bon sens la conclusion de deux sages

"Le nylon parfait c 'est comme la femme parfaite c'est un doux rêve".

"Le nylon de rêve, c'est celui qui est solide, ne vrille pas, respecte le diamètre annoncé, est suffisamment souple pour ne pas gêner la dérive.... Bref il restera un rêve inaccompli.....".

qu'on se le dise!!